Les plantations

C’est au sud du Japon, sur l’île de Kyushu que sont cultivés les thés verts japonais TAMAYURA. Découvrez, au travers de notre séléction de thés (Sencha, Genmaicha, Houjicha, Gyokuro et Matcha) ainsi que notre ligne d’objets, l’esprit d’hospitalité Japonais.

Méthode d’élaboration des thés Tamayura

Récolte dans la region de Yamé (au sud du Japon), les feuilles sont acheminées dans la journée sur le lieu de transformation, qui se fait en 2 étapes :

• 1er traitement : trie et calibrage, passage à la vapeur (humidifi cation), séchage par ventilation, roulage, calibrage puis séchage à haute température
pour stopper la fermentation.

• 2ème traitement : calibrage en 3 catégories de feuilles (petits morceaux, moyens et feuilles entières). Séchage à air chaud pour terminer le processus et refroidi à l’air ambiant avant l’assemblage défi nitif des 3 categories selon le goût desiré.


Les origines

Les graines de théiers ont été rapportées au Japon par les moines japonais qui étudiaient en chine. La consommation de thé connut son apogée au XVI siècle, avec la codification, par Sen No Rikyu, de la cérémonie japonaise de thé (Chanoyu), d'inspiration zen.

Les moines n'ont jamais cessé de l'utiliser lors de leur méditation, mais c'est auprès de la grande noblesse qu'il recueillera un vif succès et deviendra une mode.

Le Japon a connu trois phases successives d'influence culturelle venant de la Chine. Celles-ci correspondent aux trois grandes périodes de prospérité et de rayonnement de ce pays. Il suivit donc la mode du thé selon ces trois époques : celle du thé bouilli, celle du thé en poudre et battu puis celle de l'infusion des feuilles. Cependant, c'est la seconde manière qui est demeurée la plus connue dans le cadre des rituels (matcha) alors que la troisième (ocha) reste celle d'usage quotidien.

Puis le thé s'est démocratisé devenant une boisson quotidienne consommé par tous les japonais.

Très populaire, il est devenu l'élément indispensable pour accueillir un invité.

La manufacture 




Le printemps et l'arrivée des Sakura


La manufacture de thé à Hoshino Mura


Les théiers


Les plantations


Plantations destinées à la fabrication du Gyokuro et du Matcha (thés ombrés)


La cueillette à la main est obligatoire pour la fabrication du Matcha et du Gyokuro


Les tonnelles pour les thés " ombrés"